QUALITES BIOECOLOGIQUES (Jbel lkest)
le géoparc du jbel bani - tata

Vous êtes ici : Accueil > Faune du Jbel Bani et de l'Anti Atlas > Faune du Jbel Bani et de l'Anti Atlas > QUALITES BIOECOLOGIQUES (Jbel lkest)

QUALITES BIOECOLOGIQUES (Jbel lkest)

QUALITES BIOECOLOGIQUES

Flore et Végétation :

- Argania spinosa

- Tetraclinis articulata

- Quercus rotundifolia

Végétation et flore diversifiées avec endémiques – présence de pistachier de l’atlas, de caroubier et d’acacia gummifère. ………………..

Faune et population animales :

- 12 espèces de mammifères ont été rencontrées dans les limites du site considéré et 5 dans ces environs immédiats ; soit un total de 17 espèces connues a l’heure actuelle pour l’ensemble de la région alors qu’au moins 5 espèces probablement présentes sont a rechercher.

Ecureuil de barbarie, porc-épic, Ratel, Loutre, Genette, Mangoustre ichneumon, Hyène rayée (signalée jusqu'en 1955, une citation dans la région en 1993), Gazelle de cuvier, mouflon  à manchettes ( encore noté dans la région dans les années 70 et au début des années 80 jusqu’en 1987.Absence de témoignages des traces jusqu’au sommet en 1993).Panthère (une donnée dans la région dans les années 60. disparue)

- 55 espèces d’oiseaux nichent dans les limites strictes du site considéré et 12 ont été rencontrés dans ces environs immédiats ; soit un total de 67 espèces connues pour l’ensemble de la région alors que 15 espèces susceptibles de nicher, en particulier en altitude sur les sommets du jbel , sont à rechercher.

19 espèces intéressants, endémiques ou rares ou menacées y sont présentes :

Autour chanteur, Aigle de bonelli, Aigle royal, Aigle ravisseur, Percnoptère d’egypte, Gypaete barbu (observé sur le sommet de Lkest en 1993), Faucon lanier, Faucon pèlerin, Outarde houbara, Ganga unibande, Hibou grand- duc ascalaphe, Alouette hausse- col de l’atlas, Fauvette de l’Atlas ; Merle bleu, Rubiette de moussier, Merle noir, Cratérope fauve, Mésange noire, Grosbec casse-noyaux.

- 9 espèces de reptiles sont connues dans les limites du site considéré et 10 dans ces environs immédiats ; soit un total de 19 espèces pour l’ensemble de la région .Par ailleurs, 8 espèces dont la présence est probable sur le site sont a rechercher.

11 espèces intéressantes, endémiques ou rares ou menacées y sont présentes :

Discoglosse peint, Capaud de brongersma, Tortue mauresque, Tarente de maurétanie, Tarente de bonme , Gécko à paupieres épineuses, Saurodactyle de brosset, Caméléon, vulgaire, Lézard ocellé d’afrique du nord, Trogonophis mauve, Couleuvre à capuchon.

Ecosystèmes et milieux :                  

- Ecosystèmes très perturbés, ayant subi depuis très longtemps une exploitation anthropique traditionnellement très implantée dans ce secteur ou l’aridité est moindre, certaines parties écosystèmes ont complètement disparu, Aucun signe de régénération. Les groupements végétaux de substitution ont envahi les terrains.

- Présence d’un cortège floristique encore- bien diversifié, et d’un cortège faunistique moyen, cause encore male connue faute d’un effort de prospection suffisant.

Le 05 février 2007

Source web par  Amlne.canalblog                      

Imprimer l'article

Les articles en relation

Convergence promotionnelle entre le tourisme et l’artisanat

Convergence promotionnelle entre le tourisme et l’artisanat Le tourisme et l’artisanat sont appelés à développer davantage d’harmonie et de synergie. Un projet de création et de promot

Savoir plus...

Un bref éclairage sur les friches industrielles pour Abdelmalek FIzAzI

Un bref éclairage sur les friches industrielles pour Abdelmalek FIzAzI Abdelmalek FIzAzI Archéologue, expert-consultant auprès de l’Agence de l’Oriental (Rabat) la reconversion de la friche ind

Savoir plus...

Le rôle de l'artisanat marocain dans la promotion du tourisme

Le rôle de l'artisanat marocain dans la promotion du tourisme Qui sommes nous? A quoi s'intéresse -t- on ? L'artisanat marocain présente  une force d'admiration qui  fascine aussi bien

Savoir plus...

Dakhla: La réintroduction d’antilopes en bonne voie

Dakhla: La réintroduction d’antilopes en bonne voie Le projet de réintroduction d’antilopes à la station d’acclimatation de Safia (au sud de Dakhla) donne ses fruits, et affiche aujourd’hu

Savoir plus...

Merle noir (Géoparc Jbel Bani)

Merle noir (Géoparc Jbel Bani) Merle noir - (23.5-29 cm) Espèce résidente abondante sur l'ensemble du territoire, sauf extrême sud-ouest. De plus c'est un hivernant européen possible Premi

Savoir plus...

épizootie

Épizootie Une épizootie est une épidémie qui touche des animaux de la même espèce ou d'espèces différentes, dans une région donnée. Tout comme pour une é

Savoir plus...

Geoparc du Jben Bani Exposé CNFG Paris Patrick Simon

Geoparc du Jben Bani – Tata – Anti Atlas         « Conditions et moyens de la mise en valeur touristique et pédagogique des Géomorphosites » Cas du Projet du Géop

Savoir plus...

Que voit une mouche ?

Que voit une mouche ? Les yeux de mouche sont gros, ils prennent toute la place sur la tête de l'insecte et sont rouge vif. Cela veut-il dire que la mouche voit rouge et en grand format ? Pas tout à fait, mais sa vis

Savoir plus...

Médina d’Essaouira (ancienne Mogador)

Médina d’Essaouira (ancienne Mogador) Essaouira est un exemple exceptionnel de ville fortifiée de la fin du XVIIIe siècle, construite en Afrique du Nord selon les principes de l'architecture militaire e

Savoir plus...

L’Artisanat au Maroc

L’Artisanat au Maroc L’artisanat est classé au bon rang vis-à-vis des autres activités économiques au Maroc. Il représente l’énorme gisement économique du pays. Les p

Savoir plus...

Rapport du Giec : L’agriculture est à la fois un fardeau et un rempart pour le changement climatique

Rapport du Giec : L’agriculture est à la fois un fardeau et un rempart pour le changement climatique Les délégations des 195 pays membres du Giec, le groupe d’experts intergouvernemental sur l’&

Savoir plus...

Le phoque moine

Le phoque moine Le nom latin du phoque moine de Méditerranée est Monachus monachus. On l’appelle phoque moine car avec sa couleur brune et son cou qui fait des replis, on dirait qu’il porte une capuche comme cel

Savoir plus...

Les tags en relation

Recherche du site

Recherche avancée / Spécifique

Géoparc et Recherche Scientifique

Le coins de l’étudiant

Blog Géoparc Jbel Bani

Découvrez notre escpace E-commerce


Pour commander cliquer ci-dessous Escpace E-commerce

Dictionnaire scientifique
Plus de 123.000 mots scientifiques

Les publications
Géo parc Jbel Bani

Circuits & excursions touristiques

cartothéques

Photothéques

Publications & éditions