Moussem de Tan-Tan : Focus sur la promotion de l’investissement (Géoparc Jbel Bani)
le géoparc du jbel bani - tata

Vous êtes ici : Accueil > Le Moussem - Les Moussems et Festivals > Les Moussems et Festivals - Définitions > Moussem de Tan-Tan : Focus sur la promotion de l’investissement (Géoparc Jbel Bani)

GJB

Moussem de Tan-Tan : Focus sur la promotion de l’investissement (Géoparc Jbel Bani)

Des investisseurs et experts nationaux et internationaux issus du monde des affaires ont examiné, lors de la « Green Investment Conférence », tenue dimanche à Tan-Tan, les moyens permettant de promouvoir l’investissement dans la région de Guelmim-Oued Noun, particulièrement dans les secteurs de la pêche maritime et du tourisme.

Les participants à cette conférence, organisée par la Fondation Almouggar, en marge de la 14ème édition du Moussem de Tan-Tan, ont mis en avant les infrastructures maritimes de la région et ses potentialités, notamment les ports de Tan-Tan et de Sidi Ifni, ainsi que ses attraits touristiques.

S’exprimant à cette occasion, le président de la Fondation Almouggar, Mohamed Fadel Benyaich, a indiqué que la « Green Investment Conférence » est une opportunité unique qui réunit des acteurs publics et privés, aux niveaux régional, national et international, pour étudier l’attractivité territoriale locale et régionale ainsi que les opportunités d’investissement et de développement.

Il s’agit d’une occasion de mettre en commun plusieurs compétences en vue de favoriser l’éclosion de nombreuses initiatives dans des secteurs stratégiques tels que le tourisme, les énergies renouvelables, l’agriculture, l’industrie et la pêche maritime, a-t-il ajouté.

Cette conférence, qui s’inscrit dans la durée, est un « moment important » au service de la jeunesse, a-t-il fait noter, relevant que le Maroc a enclenché des réformes avec des plans d’action structurels en faveur de la croissance économique, afin de lutter contre les inégalités économico-sociales et de moderniser les infrastructures stratégiques et l’administration publique.

Pour sa part, la responsable-pays de la Banque africaine de développement (BAD) pour le Maroc, Leila Mokaddem, a mis en exergue l’implication de l’institution financière panafricaine en faveur de la croissance verte à travers des dons et des investissements et l’accompagnement des projets d’investissement vert afin d’améliorer la qualité de vie des populations et favoriser l’accès à l’emploi aux jeunes et aux femmes, notamment dans les zones rurales.

Elle a souligné, à cet égard, la nécessité d’encourager les jeunes porteurs de projets écologiques et a incité à investir dans la recherche et le développement afin de garantir un environnement sain pour les générations futures.

De son côté, le représentant de l’Agence marocaine de développement des investissements et des exportations (AMDIE), Ali Mehrez, a rappelé le rapport de la CNUCED relatif à l’investissement dans le monde, lequel fait état d’une progression remarquable de l’investissement étranger au Maroc (+23%), dans un contexte où les flux des IDE, notamment à destination de l’Afrique et du voisinage du Maroc, ont baissé de 21%, notant que cette progression ne peut se faire sans la convergence et la complémentarité des acteurs au niveau local et national.

Par la même occasion, le président de la Chambre du Commerce de la région Guelmim-Oued Noun, Allioua Lhoucine, a mis en avant les potentialités de la province de Tan-Tan de par sa position géographique, ses infrastructures et ses ressources naturelles, ainsi que les attraits touristiques de la région, notamment les stations balnéaires, les oasis, le thermalisme et l’artisanat qui traduit la richesse de son patrimoine culturel.

La « Green Investment Conference » est un espace réunissant des acteurs économiques nationaux et internationaux afin de relever les défis portant sur la promotion du climat des affaires et des opportunités d’investissement au sein des secteurs public et privé, au niveau national et dans le sud du Royaume.

Cette conférence, qui s’est déroulée notamment en présence de la secrétaire d’État chargée de la Pêche maritime, Mbarka Bouaida, et du gouverneur de la province de Tan-Tan, Hassan Abdelkhalki, a également été marquée par la remise de trophées d’investissement qui consacrent les entreprises locales.

Organisée à l’initiative de la Fondation Almouggar, sous le thème « Le Moussem de Tan-Tan, un facteur de rayonnement de la culture hassanie », l’édition 2018 du Moussem, qui se poursuit jusqu’au 9 juillet, prévoit diverses activités patrimoniales, culturelles, sportives, artistiques et socio-économiques.

Classé en 2005 par l’UNESCO « Chef d’œuvre du patrimoine oral et immatériel de l’Humanité », le Moussem de Tan-Tan est considéré comme une des importantes manifestations culturelles du Royaume.

Inscrit également sur la liste représentative du patrimoine culturel immatériel de l’Humanité en 2008, ce rendez-vous annuel demeure un témoignage vivant et unique de la richesse et de la diversité du patrimoine culturel des nomades au Sahara marocain.

Le 9 juillet 2018

Source web Par lnt

Imprimer l'article

Les articles en relation

Homo sapiens : l'Homme aurait 100.000 ans de plus qu'on ne le pensait

Des scientifiques ont mis au jour, sur un site marocain, des restes d'Homo sapiens datant de plus de 300.000 ans, alors que les plus anciens fossiles connus dataient d'environ 200.000 ans. De quoi remettre en cause nos idé

Savoir plus...

Rencontre nationale de l'artisanat à Ouarzazate (Géoparc Jbel Bani)

Rencontre nationale de l'artisanat à Ouarzazate (Géoparc Jbel Bani) «Made In Morocco » est le thème de la 3ème édition de la Rencontre nationale de l'artisanat, qui aura lieu du

Savoir plus...

Les jeunes de Tata défendent leur patrimoine culturel avec Marocopédia (Géoparc Jbel Bani)

Les jeunes de Tata défendent leur patrimoine culturel avec Marocopédia (Géoparc Jbel Bani) Appuyé par l’UNESCO et NET MED YOUTH avec le soutien de la Province de Tata et le Ministère de la Cul

Savoir plus...

Quels sont les cinq types d'énergies renouvelables ?

Quels sont les cinq types d'énergies renouvelables ? À l'origine de toutes les énergies renouvelables que l'humanité exploite aujourd'hui, il n'y a que deux grandes sources : le Soleil

Savoir plus...

Centrales solaires : L’IFC accorde un prêt de 100 M€ à l’OCP

Centrales solaires : L’IFC accorde un prêt de 100 M€ à l’OCP La Société financière internationale (IFC), membre du groupe de la Banque mondiale, et le Groupe OCP ont signé un

Savoir plus...

Le plancher océanique s'affaisse sous le poids de l'eau des calottes glaciaires qui fondent (Géoparc Jbel Bani)

Le plancher océanique s'affaisse sous le poids de l'eau des calottes glaciaires qui fondent (Géoparc Jbel Bani) La fonte des glaces fait monter le niveau des océans. Mais cette masse d'eau additionnel

Savoir plus...

L’europium, l'élément le plus réactif des terres rares (Géoparc Jbel Bani)

L’europium, l'élément le plus réactif des terres rares (Géoparc Jbel Bani) L'europium (Eu) est un lanthanide. C'est le plus réactif des éléments des terres rares : il

Savoir plus...

Herma de tata

Herma de tata Source web par : Youtube

Savoir plus...

Agriculture : La région Guelmim-Oued Noun mise gros sur le cactus (Géoparc Jbel Bani)

Agriculture : La région Guelmim-Oued Noun mise gros sur le cactus (Géoparc Jbel Bani) La production de fruits de cactus au niveau de la région de Guelmim Oued-Noun s’est élevée à 530.00

Savoir plus...

Le Maroc est le deuxième pays au monde en matière d’action climatique en 2019 (Géoparc Jbel Bani)

Le Maroc est le deuxième pays au monde en matière d’action climatique en 2019 (Géoparc Jbel Bani) (Agence Ecofin) - Le Maroc est classé deuxième pays au monde en termes d’action climatiq

Savoir plus...

Géosite : Un trésor naturel à protéger

Géosite : Un trésor naturel à protéger Un géosite, ou géotope, est un espace naturel qui présente un intérêt scientifique particulier en raison de ses caractéristiq

Savoir plus...

Les accacias du Maroc

Acacias du Maroc Au Maroc, quatre « acacias » existent à l’état spontané: Acacia gummifera, Acacia raddian, Acacia ehrenbergiana et Acacia albida. L’Acacia gummifera « gommi

Savoir plus...

Les tags en relation

Recherche du site

Recherche avancée / Spécifique

Géoparc et Recherche Scientifique

Le coins de l’étudiant

Blog Géoparc Jbel Bani

Découvrez notre escpace E-commerce


Pour commander cliquer ci-dessous Escpace E-commerce

Dictionnaire scientifique
Plus de 123.000 mots scientifiques

Les publications
Géo parc Jbel Bani

Circuits & excursions touristiques

cartothéques

Photothéques

Publications & éditions