Convergence promotionnelle entre le tourisme et l’artisanat
le géoparc du jbel bani - tata

Vous êtes ici : Accueil > Artisanat - Milieux coopératifs et Société civile > Convergence Tourisme et Artisanat > Convergence promotionnelle entre le tourisme et l’artisanat

Convergence promotionnelle entre le tourisme et l’artisanat

Le tourisme et l’artisanat sont appelés à développer davantage d’harmonie et de synergie.

Un projet de création et de promotion des circuits touristiques intégrant l’artisanat a été lancé à Fès et à Marrakech pour renforcer la complémentarité entre les secteurs de l’artisanat et du tourisme.

Le tourisme et l’artisanat, deux secteurs étroitement liés, devront de se rapprocher davantage pour ne plus évoluer selon deux trajectoires parallèles, mais avec plus d’harmonie et de synergie. Surtout que les deux secteurs sont dotés respectivement de plans stratégiques très ambitieux : la Vision 2015 de l’artisanat et la Vision 2020 du tourisme. L’amorce de ce rapprochement sera l’œuvre d’un projet prometteur de création et de promotion des circuits touristiques intégrant l’artisanat. Ce programme, qui a démarré le mois dernier à Fès et qui vient d’être lancé également à Marrakech, a pour objectif majeur, selon le ministre du Tourisme, Lahcen Haddad, de renforcer la complémentarité existant entre le secteur de l’artisanat et le patrimoine culturel, architectural et historique ainsi que le secteur du tourisme. Ce qui ne manquera pas de contribuer, selon les initiateurs de ce projet, à réhabiliter le patrimoine culturel et civilisationnel des médinas et des quartiers artisanaux, tout en profitant aux artisans et aux différents intervenants et en générant de l’emploi.

Concrètement, ce projet donnera lieu dans un premier temps, fait-on savoir, à la création de circuits touristiques et à la mise en place de plaques de signalisation et d’orientation tout au long des circuits touristiques.

Dans une deuxième phase, on prévoit d’organiser des campagnes de sensibilisation destinées aux touristes marocains et étrangers et la promotion des circuits touristiques à travers la mise en place notamment de guide de vente, de cartes touristiques et d’une carte commerciale.

Toutefois, la réussite que cette initiative, qui concerne surtout les médinas de Fès et de Marrakech, n’est pas gagnée d’avance.

D’après le ministre, la réussite des projets de promotion et de revalorisation des circuits touristiques et l’intégration de l’artisanat à Fès et à Marrakech restent tributaires de la coopération et de la coordination entre les régions concernées, les élus et les professionnels des secteurs du tourisme et de l’artisanat, et l’adoption d’une approche participative susceptible de mobiliser les ressources nécessaires.

Il est à noter que ce projet, qui s’étale sur 13 mois sous la supervision du ministère de l’Artisanat, s’inscrit dans le cadre d’un programme global financé par le Millenium Challenge Corporation (MCC), à travers l’Agence de partenariat pour le progrès. Ce programme a déjà donné lieu à six circuits touristiques de cette catégorie dans la médina de Fès. Ces circuits, couvrant de 1,5 à 10,5 km, sont baptisés les «Murailles et Fortifications» : Fès Jdid, la rive andalouse, les Palais et jardins andalous, les monuments et les souks et l’artisanat. Ils traversent les différents sites historiques de la ville de Fès comprenant, entre autres,  les murailles les babs, les mosquées, les places, le mellah, les mausolées, les medersas, les anciennes demeures, les ateliers des artisans de cuir et de broderie, les tanneries et les fondouks.

Ces circuits permettent aux visiteurs de la médina d’accéder à l’information essentielle facilitant et rationalisant l’acte d’achat en produits traditionnels et authentiques. Le projet «Artisanat et Médina de Fès» est doté d’un montant de 111,9 millions de dollars, dont 64 millions réservés au financement d’opérations intéressant la Médina de Fès et portant sur la conception et la rénovation-reconstruction de plusieurs sites historiques de la ville.

Une mise en œuvre en plusieurs étapes

Lancé en juin dernier à Fès, le projet de création et de promotion des circuits touristiques intégrant l’artisanat sera mis en œuvre en plusieurs étapes. Il s’agit d’abord de la mise à niveau de la signalisation, du lancement d’une campagne de promotion et l’inauguration officielle des circuits en janvier 2013. La création des outils de promotion (site Internet, cartes touristiques, guide d’achat et fiches commerciales) et la promotion vers les marchés touristiques (médias, éductours et campagne sur les réseaux sociaux) sont programmées de janvier à juin 2013.

Source web par lematin

Imprimer l'article

Les articles en relation

QUALITES BIOECOLOGIQUES (Jbel lkest)

QUALITES BIOECOLOGIQUES (Jbel lkest) QUALITES BIOECOLOGIQUES Flore et Végétation : - Argania spinosa - Tetraclinis articulata - Quercus rotundifolia Végétation et flore diversifiées a

Savoir plus...

« Dib » du Maroc: chacal doré ou loup? (table ronde)

« Dib » du Maroc: chacal doré ou loup? (table ronde) Le Pr Hamid Rguibi Idrissi fait partie de l’équipe qui avait été la première à soulever la question de la présenc

Savoir plus...

Médina d’Essaouira (ancienne Mogador)

Médina d’Essaouira (ancienne Mogador) Essaouira est un exemple exceptionnel de ville fortifiée de la fin du XVIIIe siècle, construite en Afrique du Nord selon les principes de l'architecture militaire e

Savoir plus...

Zagora ...Sport et Loisir à Draa

Zagora ...Sport et Loisir à Draa Trek et Randonnée dans le désert  Découvrirez la magnifique vallée de Draa ses palmeraies les paysages somptueux du désert du sud marocain, au ryt

Savoir plus...

Tourisme et communautés rurales : une relation délicate

Tourisme et communautés rurales : une relation délicate Le tourisme peut être une source de développement économique et social pour les communautés rurales. Il peut créer des emplois, g

Savoir plus...

Etude : la taille des Marocains en stagnation depuis 1976

Etude : la taille des Marocains en stagnation depuis 1976 Une étude sur l’évolution de la taille des adultes durant le XXe siècle a vu le jour. Publiée lundi 25 juillet par la revue scientifique &laq

Savoir plus...

Sur la vague du nouveau Maroc

Sur la vague du nouveau Maroc Mettre le pied une deuxième fois sur le sol marocain répondait pour nous cinq à une soif de mieux connaître ce pays qui nous hante et nous attire avec ses mille couleurs, ses s

Savoir plus...

Les sept couches de la terre

Quand les scientifiques ont commencé à explorer les profondeurs de la terre et à fournir les efforts pour connaître les secrets de sa structure et de sa composition, ils ont constaté que les mythes qui

Savoir plus...

LES CHAINES DE MONTAGNE AU MAROC (Géoparc Jbel Bani)

LES CHAINES DE MONTAGNE AU MAROC (Géoparc Jbel Bani) C’est vrai que quand on pense au Maroc, on a tendance à penser au désert, et pourtant les montagnes occupent plus de deux tiers du territoire, incroyable

Savoir plus...

Minéraux

Minéraux Un DVD sur les minéraux, les cristalliers et les sites minéralogiques d'Oisans (Isère). Un minéral, de l'axinite des Alpes. A Bourg d'Oisans, les histoires de cristalliers

Savoir plus...

La ville de Tata

La ville de Tata Tata est une ancienne oasis. Selon la légende ce sont les Almoravides au XIe siècle qui décidèrent d'implanter une palmeraie à Tata comme celle de Marrakech. Aprés, le su

Savoir plus...

LES METEORITES DU MAROC

LES METEORITES DU MAROC Etat des lieux d’un patrimoine à préserver Par Hasnaa CHENNAOUI AOUDJEHANE, Faculté des Sciences Aïn Chock, Université Hassan II Casablanca MAROC Les mété

Savoir plus...

Les tags en relation

Recherche du site

Recherche avancée / Spécifique

Géoparc et Recherche Scientifique

Le coins de l’étudiant

Blog Géoparc Jbel Bani

Découvrez notre escpace E-commerce


Pour commander cliquer ci-dessous Escpace E-commerce

Dictionnaire scientifique
Plus de 123.000 mots scientifiques

Les publications
Géo parc Jbel Bani

Circuits & excursions touristiques

cartothéques

Photothéques

Publications & éditions