Dakhla: La réintroduction d’antilopes en bonne voie
le géoparc du jbel bani - tata

Vous êtes ici : Accueil > Zoologie > Zoologie > Dakhla: La réintroduction d’antilopes en bonne voie

Dakhla: La réintroduction d’antilopes en bonne voie

Le projet de réintroduction d’antilopes à la station d’acclimatation de Safia (au sud de Dakhla) donne ses fruits, et affiche aujourd’hui un résultat très positif.

Le Haut-Commissariat aux eaux et forêts et à la lutte contre la désertification du Maroc (HCEFLCD) a mis en marche un projet de réintroduction de la faune saharienne à Safia.

Entre 2008 et 2010, 16 antilopes de mhorr, 16 antilopes Addax et 9 autruches à cou rouge ont été prélevées du parc national de Souss-Massa pour être installées dans un enclos d’acclimatation construit à Safia où un système de surveillance a été installé et des actions de sensibilisation destinées à la population de Dakhla et aux bergers-éleveurs de Safia ont été menées.

L’évolution des populations dans l’enclos d’acclimatation a été très positive et a permis une parfaite adaptation des animaux. La population d’antilopes de mhorr de la réserve de Safia compte aujourd’hui 41 individus, la population des antilopes addax compte, quant à elle, 34 individus. Ces animaux se sont adaptés en général aux conditions locales.

L’antilope de mhorr

L’antilope de mhorr est une espèce exclusivement saharienne. Elle avait complètement disparu de la nature au Maroc et fait actuellement l’objet d’un programme de réintroduction. L’Addax est une espèce d’ongulés qui était présente dans les régions sahariennes. Considérées comme étant des «noyaux reproducteurs» d’antilopes sahariennes, les espèces introduites ont commencé, dès la première quinzaine de leur translocation, à s’alimenter en partie de la végétation naturelle et à se reproduire.

L’opération de translocation d’antilopes sahélo-sahariennes vers la station d’acclimatation de la faune saharienne au niveau du site de Safia à Bir Guendouz s’inscrit dans le cadre des activités d’un programme national de réhabilitation de la faune saharienne du Maroc. Elle constitue également une suite logique aux efforts déployés par le HCEFLCD en matière d’acclimatation de cette faune, des efforts qui ont permis d’établir des populations captives d’antilopes Addax et Oryx au niveau du parc national du Souss-Massa (Agadir) et de gazelles de mhorr au niveau de Rmila Marrakech.

L’objectif de cette opération de transfert d’animaux était d’initier l’établissement de groupes fondateurs d’antilopes Addax et de gazelles de mhorr au niveau de l’aire historique de leur répartition en vue d’assurer leur réintroduction progressive dans leur habitat naturel.

Localisation : 350 km au sud de Dakhla, sur la route de Nouhadibou.

plan-dakhla-safia

source web par agadirmichelterrier.wordpress

Imprimer l'article

Les articles en relation

GEODYNAMIC EVOLUTION OF THE PAN-AFRICAN OROGENY

GEODYNAMIC EVOLUTION OF THE PAN-AFRICAN OROGENY Prof. Hervé Rezeau, Prof. Cyril Chelle-Michou & Prof. Michael Calder            SEG Student Chapter of Geneva (Switzerlan

Savoir plus...

La genèse du relief : paroxysme hercynien et rajeunissement fini Tertiaire Pour J. Riser (l’Anti-Atlas)

La genèse du relief : paroxysme hercynien et rajeunissement fini Tertiaire Pour J. Riser (l’Anti-Atlas) 3L’histoire géologique de l’Anti-Atlas est aussi longue et complexe que celle du craton africain

Savoir plus...

4 questions pour comprendre le retard des pluies au Maroc (et commencer à s'inquiéter)

4 questions pour comprendre le retard des pluies au Maroc (et commencer à s'inquiéter) CLIMAT - La pluie se fait prier. Des prières rogatoires sont même prévues ce vendredi dans tout le royaume p

Savoir plus...

Convergence promotionnelle entre le tourisme et l’artisanat

Un projet de création et de promotion des circuits touristiques intégrant l’artisanat a été lancé à Fès et à Marrakech pour renforcer la complémentarité entre l

Savoir plus...

Patrimoine : Le Maroc en état d’alerte

Patrimoine : Le Maroc en état d’alerte Le royaume compte se doter d’un plan pour lutter contre le trafic illicite des biens culturels. Un programme dans ce sens vient d’être lancé en partenariat

Savoir plus...

Sommet climat à Paris: 100 pays invités mais pas Trump

Sommet climat à Paris: 100 pays invités mais pas Trump Une centaine de pays ont été invités au Sommet de Paris sur le climat du 12 décembre mais « pour l’instant » pas le pr

Savoir plus...

Préhistoire et Protohistoire du Rif Oriental

Préhistoire et Protohistoire du Rif Oriental  1. Intérêt scientifique : Le projet découle de la réflexion de mener une recherche fondamentale concernant la zone du Maghreb méditerran&

Savoir plus...

Lérot du Maroc

Lérot du Maroc Le lérot (Eliomys quercinus) est un petit mammifère nocturne masqué d’environ 60 à 140 grammes et ne dépassant pas la quinzaine de centimètres, sans compter la que

Savoir plus...

LES ATOUTS ECO-TOURISTIQUES DE GUELMIM PRESENTES A TOP RESA (Géoparc Jbel bani)

LES ATOUTS ECO-TOURISTIQUES DE GUELMIM PRESENTES A TOP RESA (Géoparc Jbel bani) Le Conseil régional du tourisme de la région de Guelmim-Oued Noun sera présent à Top Resa à la Porte de Versail

Savoir plus...

Favoriser le Tourisme Rural au Maroc dans un Contexte de Développement Local

Favoriser le Tourisme Rural au Maroc dans un Contexte de Développement Local Le Maroc, avec ses paysages diversifiés, sa culture riche et ses traditions authentiques, possède un fort potentiel pour le déve

Savoir plus...

Mrirt: observation d’un caracal

Mrirt: observation d’un caracal Un ornithologue marocain a observé un caracal à l’état sauvage, la semaine dernière, dans la région de Mrirt. Encore une de ces nouvelles qu’on aime. L

Savoir plus...

Les rhinocéros du Maroc (espèce éteinte)

Jadis, à une époque antique où la moitié sud de notre pays ressemblait plus à une savane qu’à un désert , vivaient encore des espèces aujourd’hui éteintes, qu&rs

Savoir plus...

Les tags en relation

Recherche du site

Recherche avancée / Spécifique

Géoparc et Recherche Scientifique

Le coins de l’étudiant

Blog Géoparc Jbel Bani

Découvrez notre escpace E-commerce


Pour commander cliquer ci-dessous Escpace E-commerce

Dictionnaire scientifique
Plus de 123.000 mots scientifiques

Les publications
Géo parc Jbel Bani

Circuits & excursions touristiques

cartothéques

Photothéques

Publications & éditions