Le chat des sables
le géoparc du jbel bani - tata

”Felis margarita”, le chat du désert

Totalement adapté à la vie dans le désert du Sahara marocain, ce mammifère, dont l’existence est jugée en danger par l’UICN, reste l’une des espèces les plus rares des zones arides et sahariennes. A la différence des autres espèces de félins, cet animal ne souffre toutefois pas de la dégradation de son habitat puisqu’il vit dans un écosystème en expansion.

Un petit chat aux grandes oreilles.

Félin de petite taille, le chat des sables possède généralement une fourrure de couleur gris-brun, il mesure entre 27 à 35 cm de long et pèse entre 2 à 3 kg. Il a une tête de forme triangulaire et de grandes oreilles.

Il est toujours solitaire, le chat des sables atteint sa maturité sexuelle à partir de 10 ou 12 mois. La femelle donne naissance, entre deux à quatre chatons en mars-avril, le chat peut vivre jusqu’à 14 ans en captivité et 13 ans dans la nature.

Un chasseur nocturne hors-pair

Le chat des sables est un chasseur nocturne. Son menu principal consiste en des petites rongeurs comme les gerbilles ou gerboises mais également des jeunes lièvres, des oiseaux et des reptiles. Il peut également parfois s’attaquer au Varan du désert et chasser, dabs certains cas, des reptiles parmi les plus dangereux comme la vipère à cornes. Autant dire que le chat des sables ne craint pas grand chose, son principal prédateur reste l’homme.

Le chat des sables trouve l’eau dont il a besoin dans les proies qu’il dévore.

Il est chassé illégalement, non pas pour sa peau mais pour le vendre comme animal de compagnie.

Source web par desert-maroc

Imprimer l'article

Les articles en relation

Nopal

Nopal Le nopal est une plante grasse, arborescente, de la famille des cactus. Originaire du Mexique (elle figure sur le drapeau du pays), elle s'est acclimatée sur tout le pourtour de la Méditerranée. Sa tige

Savoir plus...

Nouveau à Marrakech : le Musée national du tissage et du tapis Dar Si Saïd

Nouveau à Marrakech : le Musée national du tissage et du tapis Dar Si Saïd Au terme de plusieurs mois de travaux colossaux, le plus ancien musée de Marrakech, le mythique musée Dar Si Said, situ&eacut

Savoir plus...

Le dromadaire

Egalement appelé « Chameau d’Arabie », le dromadaire fait figure de véritable icône au sein des mammifères vivants dans le désert du Sahara. S’il fut longtemps indispensable &agr

Savoir plus...

Artisanat: Tarfaya à l’heure de son Salon régional

Artisanat: Tarfaya à l’heure de son Salon régional Le Salon régional de l’artisanat de Tarfaya a été inauguré mardi avec la  participation d’exposants venus des diff&ea

Savoir plus...

Les Sciences de la Terre

Les Sciences de la Terre Les sciences de la Terre regroupent les sciences dont l'objet est l'étude de la Terre (lithosphère, hydrosphère et atmosphère) et d

Savoir plus...

La météorite du Sahara vient bien de Mars

La météorite du Sahara vient bien de Mars Un fragment de 28,5 g de la météorite martienne de Tissint. Crédit : J.-L. Dauvergne/Ciel et Espace Photos. Ciel & Espace vous l'annonçait

Savoir plus...

L’hypothèse de deux astronomes : une « sonde extraterrestre » existe dans le système solaire

L’hypothèse de deux astronomes : une « sonde extraterrestre » existe dans le système solaire Ils se sont penchés sur « Oumuamua », le premier objet détecté venant d&rsq

Savoir plus...

Le Loup de Guelmim (Observation filmée)

Le Loup de Guelmim (Observation filmée) Le Loup de Guelmim. C’est la première observation qui nous est rapporté en ce début 2016. « Quelques parts » dans la région de Guelmim, A

Savoir plus...

Aidez la Nasa à nommer cet étonnant astéroïde

Aidez la Nasa à nommer cet étonnant astéroïde Aux confins du Système solaire, à plus de 6,5 milliards de kilomètres de la Terre, l'énigmatique 2014 MU69 attend son surnom. La

Savoir plus...

Médina d’Essaouira (ancienne Mogador)

Médina d’Essaouira (ancienne Mogador) Essaouira est un exemple exceptionnel de ville fortifiée de la fin du XVIIIe siècle, construite en Afrique du Nord selon les principes de l'architecture militaire e

Savoir plus...

L'art rupestre « libyco-berbère » au Maroc: État des connaissances

1. Introduction Au début de l'été de 1874, le rabbin Mardochée es-Serrur, voyageur et homme d'affaires originaire d'Akka (Sud marocain), recevait à Paris un entrainement scientifique de

Savoir plus...

Les tags en relation

Recherche du site

Recherche avancée / Spécifique

Géoparc et Recherche Scientifique

Le coins de l’étudiant

Blog Géoparc Jbel Bani

Découvrez notre escpace E-commerce


Pour commander cliquer ci-dessous Escpace E-commerce

Dictionnaire scientifique
Plus de 123.000 mots scientifiques

Les publications
Géo parc Jbel Bani

Circuits & excursions touristiques

cartothéques

Photothéques

Publications & éditions